Xiaomi Mi 11, iPhone 12 ou Galaxy S21, lequel choisir ? 

Pour les amateurs de smartphones Premium, ce premier trimestre 2021 offre un sérieux embarras du choix entre trois modèles aux caractéristiques exceptionnelles. Face à l’iPhone 12 sorti fin 2020, Samsung a en effet déployé son Galaxy S21 dès janvier, accompagné de ses deux habituelles déclinaisons. Bien décidé à ne pas jouer les seconds rôles, Xiaomi a, pour sa part, officialisé le lancement de son Mi 11 sur le marché français au début de ce mois de février. Alors, lequel de ces trois bijoux de technologie est le meilleur ?

Design et finitions : avantage Samsung

Cela fait déjà quelques années que le segment haut de gamme des fabricants de smartphones accueille des appareils aux mensurations plutôt imposantes. Avec ces trois derniers modèles, cela ne change pas. C’est le cas notamment du Xiaomi Mi 11 qui peut paraître énorme avec ses 164,3 x 74,6 x 8,1 mm pour 196 grammes. C’est à la fois le plus haut, le plus épais, le plus large et le plus lourd des trois. A l’opposé, l’iPhone 12, avec ses 164 grammes et 146,7 x 71,5 x 7,4 mm, est le plus compact de ce comparatif.

Xiaomi se rattrape cependant assez bien en ce qui concerne la qualité des finitions grâce au verre trempé de sa coque arrière qui tranche avec le plastique qui couvre l’arrière du Samsung Galaxy S21. Un matériau adopté aussi par Apple sur son iPhone 12. Le modèle du géant américain marque toutefois le pas sur ses concurrents, avec son bloc photo arrière encore trop classique, alors même que Xiaomi et Samsung sortent clairement des sentiers battus sur cet aspect majeur de l’esthétique des smartphones.

Ecran : nouveau point pour Xiaomi

Que ce soit au niveau de la taille ou de la définition, le Mi 11 de Xiaomi creuse l’écart avec ses deux concurrents du moment. Le nouveau flagship du fabricant chinois arbore en effet un écran OLED de 6,81 pouces qui affiche en QHD+ (3200 x 1440 pixels) avec support HDR10+. En comparaison, le Samsung Galaxy S21 se contente de 6,1 pouces en Full HD+ (2400 x 1080 pixels), avec lui aussi la compatibilité HDR10+. Quant au iPhone 12, il est assez clairement à la traîne, avec ses 6,1 pouces, sa résolution de 2532 x 1170 pixels et une compatibilité limitée eu HDR10.

Mieux, les écrans deux smartphones sous Android (le Mi 11 et le Galaxy S21) permettent de profiter d’un taux de rafraichissement allant jusqu’à 120 Hz quand celui de l’iPhone 12 bloque encore aux 60 Hz, et se montre donc globalement moins fluide.

Les performances : l’iPhone 12 en pole position

Trois nouvelles puces gravées en 5nm, compatibles avec la 5G, font leur apparition avec cette génération de smartphones haut de gamme : l’Exynos 2100 pour le Samsung Galaxy S21 européen, la Snapdragon 888 pour le Mi 11et la puce A14 Bionic pour l’iPhone 12. Après une batterie de tests, c’est la puce américaine qui offre les meilleurs résultats grâce notamment au très efficace processeur graphique et à la légèreté du système d’exploitation iOS. Résultat : l’iPhone 12 se montre plus véloce que ses pairs.

Pour ce qui est de la RAM et du stockage, les trois appareils se valent assez, en dépit des 4 Go de l’iPhone 12 qui, au final n’impactent que peu la réactivité du smartphone.

Photos et vidéos : l’iPhone 12 légèrement devant

En dépit de son capteur principal de 108 mégapixels associé à deux autres capteurs de respectivement 13 mégapixels et 5 mégapixels, le Xiaomi Mi 11 se montre globalement moins performant que le très efficace trio du Galaxy S21 (12 + 12 + 64 mégapixels), et surtout que le duo de l’iPhone 12 (12 + 12 mégapixels). Chose qui s’explique surtout par les nombreuses fonctionnalités logicielles qu’il embarque pour le traitement des images. Le smartphone d’Apple est talonné de près par le Galaxy S21 qui offre une prise en main des plus agréables et intègre plusieurs modes innovants.

Autonomie et recharge de la batterie : point pour le Mi 11

Plus grand que ses concurrents, le Xiaomi Mi 11 abrite une batterie plus imposante que celle de ses pairs : 4600 mAh contre 4000mAh pour le Galaxy S21 et 2815 mAh pour l’iPhone 12. Et c’est celui des trois qui tient le mieux la route en dépit des optimisations logicielles de ses concurrents. Attention toutefois à l’activation du mode QHD+ et du rafraîchissement à 120 Hz qui peuvent se montrer très gourmands.

Mieux, grâce à sa compatibilité avec la charge rapide filaire à 55W, le Xiaomi Mi 11 se recharge plus rapidement que ses pairs : seulement 45 minutes pour une recharge complète si l’on se fie aux données du fabricant. Derrière, Samsung et Apple marquent le pas avec des puissances de recharge de respectivement 20W et 25W.

Idem sur la charge sans fil, où les 15W d’Apple et Samsung font piètre figure face aux 50W du dernier Xiaomi qui peut, par ailleurs, partager plus de puissance avec les autres appareils via la charge inversée.

Le prix : Xiaomi, toujours moins cher

Sans grande surprise, c’est le fabricant chinois, réputé pour ses prix très attractifs, qui gagne ce comparatif.

Hors offres promotionnelles, le Xiaomi Mi 11 avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage est en effet proposé à 799 €. En comparaison, les versions les plus accessibles du Samsung Galaxy S21 (8 Go et 128 Go) et de l’iPhone 12 (64 Go) démarrent respectivement à partir de 859 € et 909 €.

En conclusion

Au terme de ce comparatif, le Xiaomi Mi 11 semble clairement se démarquer, offrant un rapport qualité-prix clairement plus avantageux que ses pairs. Si la taille et le poids ne sont pas rédhibitoires pour vous, c’est le choix idéal. Le S21 de Samsung reste cependant une solide alternative pour les utilisateurs Android fidèles au branding et atouts photo du fabricant sud-coréen. Enfin, les inconditionnels d’iOS et les vidéastes amateurs retrouveront la quintessence de la marque américaine dans l’iPhone 12.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *